Les différentes couleurs

 

À l'état sauvage, il n'existe que deux couleur d'axolotl : Sauvage et plus rarement Leucistique. Lors des premières captures d'axolotl dans leur milieu naturel en but de reproduction/importation, seul 1 mâle sur des centaines d'axolotl était Leucistique, la souche Leucistique en captivité s'est uniquement transmise par se mâle. Les autres couleurs ont été créés à partir de l'hybridation entre l'ambystoma mexicanum (Axolotl) et l' Ambystoma tigrinum (Salamandre tigré) voici pourquoi plusieurs axolotl se sont transformés, ils sont des hybrides de salamandres qui elle se transforment.

Sauvage

Le Sauvage inclus plusieurs variantes de couleurs allant d'un extrême à un autre , du plus pâles aux plus foncés. Malgrés leur différences ils sont tout d'eux dit sauvage.


Généralement dans les teintes de brun foncé à noir avec des taches jaunâtres, olive et brunes. Le contraste des couleurs varie selon l'axolotl et sa ligné. Le nombre et la densitée de tâches varient d'un axo à l'autre. Il y a présence d'iridophores / pépites d'or sur les spécimens sauvages.

Leucistique

Les leucistiques sont rose pâle avec les branchies rose. Leur yeux sont noirs, ils ne sont pas albinos.  La couleur des branchies varie selon l'axolotl et son niveau d'activité. Si elles sont naturellement rose elles passeront de rose profond / rose lors de la chasse/stress/reproduction/eau trop chaude à rose pâle/ blanc-rosé lors des périodes de repos. Certains leucistiques ont les branchies noires ont les appelles leucistiques " Blue Gills " terme englais qui veux dire branchies bleu.

 Ils naissent souvent avec des petites taches noires au visage mais en grandissant ils disparaissent. Seul les dirty-faced, piebald, et mosaïques les garderons une fois passer les 10cm. 

Les 3 types d'albinismes

Albinos white , Type 1

Chez les individus dit Albinos '' White ''

vous remarquerez une coloration très pale ( d'où le terme white ) ainsi que la présence d'iridophores sur ces branchies. Le corps est rose et les branchies varient du rose au rouge vif.

Gold, type 2

Une magnifique phase de l'albinisme ;  d'un Jaune / Orangé profond. La migration des cellules pigmentaires est normal mais on constate un manque de production de mélanophore, d'où la couleur jaune or de l'axolotl gold qui fait d'ailleurs tourner bien des têtes avec sa couleur si éclatante. 

 

L'intensitée du jaune varie de jaune clair, vers un orangé très '' tap-à-l'oeil '' selon l'axolotl et sa lignée.  On note également la présence d'iridophores sur les branchies, le voile de la queue, les pattes et même sur le corps entier de l'axolotl pour certains spécimens.

Albinos axanthique, type 3

 

La migration des cellules pigmentaires est normale mais on observe un absence de production  de mélanophores, de xanthophores et d'iridophores sur tout le corps et les branchies.

 

Quasi blanc, ces spécimens ont tendance à jaunir avec l'âge dût a l'accumulation de Riboflavines contenu dans leur diète.

Copper

Ne présente aucune tache noire.

Plus souvent vu beige-brun très pâle avec des taches brunes. Notez que l'intensitée du contraste entre couleur  peut varié selon le spécimen. Le nombre de taches et l'espacement entre chacune d'elles  également.


Les couleurs mélaniques

Le mélanisme (du grec melas, noir) est un phénotype animal caractérisé par la couleur entièrement noire de la peau, des plumes, des écailles ou des poils. Dans le cas où les parties noires habituellement présentes (taches, stries...) sont distinguables, au moins légèrement, mais anormalement élargies, on parle plutôt de pseudo-mélanisme. On parle parfois de mélanisme pour l’espèce humaine pour désigner un excès de mélanine considéré comme pathologique (dans la maladie d’Addison par exemple).

Le mélanisme, quel qu’en soit le mécanisme, est un excès d'origine génétique de la production de mélanine, pigment de couleur noire. Il peut donc être considéré comme le phénomène inverse du leucisme et de l'albinisme, qui eux sont dus à un déficit ou une absence de mélanine et d'autres pigments, également d'origine génétique, et qui donnent des animaux de couleur très claire ou entièrement blanche. "

L'individu de couleur mélanique peut  être de n'importe qu'elle couleur. En d'autres mots, chaque couleur à sa couleur version mélanique.


Vous pouvez facilement le différencier en regardant ses yeux de près. Vous constaterez que le contour interne de l'œil n'est pas doré mais bien noir ou matte pour les individus aux couleurs claires.


Magnifique photo éducative prise sur Axolotl-passion




 Mélanique Noir


À ne pas confondre avec un mélanique sauvage, le mélanique noire ne possède aucune tache. 



 Mélanique Sauvage


photo prise sur AP

http://www.axolotl-passion.net/pages/axolotl/les-couleurs-des-axolotls.html





Mélanique blanc



 Mélanique Gold par Émi lie 









 Mélanique Albinos



Mélanique Cooper


photo prise sur AP

http://www.axolotl-passion.net/pages/axolotl/les-couleurs-des-axolotls.html



 

Mélanique Gris


photo prise sur AP

http://www.axolotl-passion.net/pages/axolotl/les-couleurs-des-axolotls.html

Les Marquages

Dirty-faced


Il representent les axolotls leucistiques avec en bon québecois ; '' la face sale.'' Les leucistiques naissent très souvent avec de nombreuses minuscules taches noires dans la figure et sur le corps, toute fois en vieillissant s'est taches disparraissent pour la plus part des leucistiques, lorsqu'ils conservent leur tache qui ressemble a de la suie, ils sont dit dirty-faced. Beaucoup d'éleveur vendent des leucistiques dirty face mais ils sont enfait des leucistiques classique car les tâches disparaissent en vieillissant, la seule façon de voir un vrai dirty face s'est avec le temps car les tâches s'intensifient avec le temps. Vers 2 ans on commence souvent à voir un boost des tâches. (article sur les colorations progressive en cours d'écriture)

Piebald / Harlequin

 

Pour être dans cette catégorie l'axolotl doit avoir de grosses taches noires foncés , plutôt opaque sur le visage et sur le corps s'étalant habituellement sur le long du dos.

L'intensité de la couleur peut varié ainsi que l'étendus de la taches vers le voile dorsale.


Un autre coloration progressive. Certaines souches "solide" donnent naissances à des petits piebald facilement reconnaissable vers les +10cm. Ceux qui ont un contraste moin opaque ont tendance à commencer à se révéler Piebald après  +2 années de vie. Les taches apparaissant discrètement  petit à petit.

Chimère

Destinés à être deux axolotls distincts, deux embryons se sont formés dans le même œuf, alors qu'ils auraient pu se développer en deux larves séparés, la nature à décidée de fusionnez les deux embryons ensemble pour ne créer qu'un seul axolotl. Cet axolotl contient donc deux codes génétiques ou plus. 

Mosaïque

L'axolotl mosaïque peut être combiné à une chimère. Presque aussi rare que la chimère car un axolotl mosaïque viens de deux embryons combinée en un seul mais pas en égale partie. Par exemple, un œuf contenant deux embryons ; un sauvage et un leucistique , si les deux embryons fusionnent ensemble 50%  il sera chimère, mais exemple 50% il sera mosaïque car l'un des deux embryons ne se sera pas assez développé pour exprimer sa couleur contrairement au chimère.


Le terme chimère n'est plus accepté comme plusieurs autres termes. S'est très controversé. Pour moi, le mot  chimère désigne celui dont la couleur est divisé en deux parties égales ou presque égales  sur le sens de la longueur, et le mosaïque vas être " marbré ". Mais techniquement, ce sont tous des Mosaïques. Les chimères en haut seraient donc des Split mosaic. Comme les harlequins, avant c'était un terme plus connus, on parlait de 3 couleur ou plus, maintenant ils sont dit mosaïques. Il y a plusieurs types de mosaïques, nous y reviendrons.


  * Section en reconstruction *